lundi 17 décembre 2012

La Reproduction du Kakariki du Martinaa

La Reproduction du Kakariki

Au Domaine du Martinaa, nous élevons en extérieur quelques Kakarikis. La Volières fait à peu prés 15m² sur 1,80m de haut .... un petit Paradis pour oiseaux. Venons en au sujet de ce post : La Reproduction plutot facile des Kakarikis.


La reproduction est assez facile et, en plus, assez fréquente ...Ils élèvent en bons parents leur progéniture. L'idéal est de ne pas dépasser 2 couvaisons annuelles pour ne pas fatiguer les femelles.
Vous le savez, nous parlons ici de becs crochus ...l'amour est essentiel dans le couple !! Tiens ça me fait penser à d'autres ça ...hihihih... Bon revenons à nos petit amis à front rouge...


Commençons par le Nid d'amour :

Comme pour beaucoup de becs crochus, il faut leur construire un nid ... dans la nature, ils cherchent ce lieu naturel dans de "petites grottes" ou des creux d'arbre.




Vous trouverez dans le commerce des nids "tout prêts" mais pourquoi ne pas profiter d'un WE pluvieux pour en bricoler un ... Vous obtiendrez la même chose (voire mieux en qualité ...pour beaucoup moins cher.
Il pourra prendre 2 formes que l'ont trouve habituellement dans le commerce, une sera plutot disposée verticalement et l'autre horizontalement.


-->

Pour la première, les dimensions de votre base seront à peu prés de 20 centimètres sur 25 de cotés. Vous compterez une hauteur d'à peu prés 35... Il est nécessaire qu'il y ait cette hauteur pour que nos compagnons se mouvent facilement.
Pour la seconde forme, plutot batie en largeur, nous aurons une base de l'ordre de 15 centimètres sur 30 et une hauteur d'environ 20....
J'avoue ne pas avoir constaté de différence de reproduction entre ces 2 formes ...mais nous en avons disposé dans la volières pour qu'ils fassent leur choix en fonction de leur goût..... Ben oui, nous vivons bien dans des maisons ou des appartements en fonction de nos choix ... idem pour eux :-)
Une chose est par contre essentielle, la taille de l'entrée dans le nid de reproduction. Celel-ci doit être de 7cm de diamètre pour lui permettre des rentrer facilement mais aussi de se sentir en sécirité à l'intérieur.
Utilisez du bois solide car les kakarikis, comme tout les becs crochus, sont de farouche mangeur de bois .... Attention aux peintures et autres produits de traitement qui peuvent nuire à la santé des oiseaux. Vous devrez prévoir 2 choses importantes : une petite trappe d'accés pour vérifier que tout va bien et pour le nettoyage; ainsi que la possibilité de "décrocher le nid" pour justement le nettoyer ou le réparer !! Il faut aussi qu'il soit solidement attaché pour éviter une chute qui serait fatale.
Vous installerez vos nids à la période la plus propice pour la reproduction c'est à dire l'été et le printemps ... le reste de l'année, retirez les car il n'en ont pas besoin et ils risquent de vous les abimer avec leur bec.
Quand vous installerez le nid, il faudra en tapisser le fond d'écorce de bois de hêtre par exemple ... sur environ 5cm d'épaisseur sinon les oeufs vont se casser... l'idéal est de mélanger vos copeaux avec de la tourbe qui compactera le tout !!
Nous avons essayé avec du pailli de lin, mais leur jeu a essentiellement consisté à vider les nids ... coquins de Kakarikis
Enfin, un dernier éléments qui tombe sous le sens, il vous faudra un male et une femelle mais en plus, ils devront s'aimer ...sinon il ne se passera rien !!
Attention, évitez les repros chez les sujets de moins d'un an. Si cela est possible à partir de 6 mois environ, c'est néfaste pour eux et leurs petits.


le Nid dest en place, passons à la ponte et la couvaison

C'est assez simple à cette étape puisque c'est dame nature qui va tout gérer. Votre femelle va pondre un oeuf environ toutes les 24 heures pour constituer un nid de 4 à 6 oeufs (rarement plus) ...Ensuite, laissez madame sur le nid pendant 3 semaines pour découvrir les naissances.
Attention, comme chez les autres oiseaux, en fonction de la météo (humidité et température) la couvaison peut s'allonger de quelques jours.
Cette notion d'humidité est importante, comme tous les oiseaux, s'il n'y a pas d'humidité, les petits restent coincés dans la coquille qu'ils n'arrivent pas à casser avec leur diamant (bout du bec). Rassurez vous, la Nature est bien faite, et c'est la femelle qui se chargera de l'humidité à condition d'avoir un bain a sa disposition. C'est pour cette raison que nous rajoutons la tourbe, celle-ci va s'imprégner de l'humidité et la restituer lentement aux oeufs .... ainsi les petits sortiront facilement.
Alors voici une petite question technique qu'on se pose rarement : Mais comment la femelle mange-t-elle pendant la couvaison ??? Eh bien c'est le rôle de Monsieur Kakariki .... il va lui apporter sa pitance par régurgitation chaque jour. Il est donc important de surveiller particulièrement la nourriture pendant ce moment et d'offrir des fruits frais et autres légumes pendant cette période difficile pour la boilogie de nos protégés....


Les petits sont là ...

Les petits sont là et ne vont pas quitter le nid de si tot ... Maman et papa vont les protéger et les nourrir pendant environ 6 semaines. Le premier vol est chaotique et maladroit !! mais trés vite les muscles des ailes vont forcir et tout ce petit monde va s'envoler sympathiquement dans votre volière .... Papa surveille sa progéniture pendant quelques jours et va leur montrer les bons gestes pour survivre à se monde impitoyable qui les entoure.
Attention à avoir la place car un couple et 6 petits dans une mini cage ce n'est pas le confort pour eux !!! Prévoyez avant de faire de la reproduuction .... sinon, ne mettez pas de nid et le soucis est réglé.
Laissez nous vos questions et vos commentaires ci dessous ... nous serons heureux d'enrichir nos connaissances et de partager avec vous.

Et si l'envie vous titille ... Venez passer quelques jours de vacances ou un WE dans nos gîtes en Normandie, vous découvrirez les Kakarikis et tous les autres animaux du Domaine du Martinaa

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...